ExplorePAHistory_a0b0g0_a_349


Il y a tant de mots que l’on pourra attribuer à ce que je tente d’exposer sur cet article.
Depuis quelques temps maintenant, je n’ai plus trop écrit le fond de mes pensées. Sur ce blog, il y a eu certes des confidences, ma vision des choses, mon évolution etc. Mais il a surtout connu ces derniers temps, des choses plus techniques, plus pragmatiques si je puis dire. Recettes et fiches de plantes. Et je ne m’en plains pas, cela fait partie de moi et de mon quotidien. De mon mode de pensée également. Bien que très enclin à la spiritualité, j’ai toujours ce côté « carré » ou « cartésien », si l’on peut dire, sans doute que m’on signe astrologique y est pour quelque chose…

Avec cet article, je souhaite aborder un thème qui m’a beaucoup fait réagir intérieurement.
Il s’agit des relations sociales sur le Web ésotérique.
Par ma « fougueuse jeunesse » (vla qu'il s'prend pour un vieux, maintenant!), je me suis laissé emporter dans un tourbillon d’histoires, plus étranges les unes que les autres.
Internet est un outil formidable pour tous ceux qui souhaitent apprendre beaucoup de choses sur l’ésotérisme et le bien-être, en dehors des livres, cela va de soi. Et, bien sûr, la forme la plus répandue que prend cette « masse » de connaissance : les forums.
Les forums sont vraiment un avantage, lorsque l’on ne sait pas par où commencer, ou lorsqu’on souhaite partager connaissances et points de vue. C’est également une façon de tisser des liens avec des personnes que l’on n’aurait pas forcément rencontré près de chez soi.

 

Pour parler de mon cas, j’ai discuté avec nombre de personnes à travers les forums. Et ce fût en partie très bénéfique pour moi. J’ai pu apprendre plus de choses, échanger des connaissances, avoir l’avis et le point de vue des autres sur certains sujets. Débattre également sur des thèmes au fil des discussions. C’est ainsi que, en partie, s’est déroulée mon évolution. Et j’en ai tiré un très grand bien.
Je disais que ce fût « en partie très bénéfique ». Et j’insiste ! (oui, sinon, il n’y aurait pas lieu de rédiger cet article) Sur la toile, ce sont des êtres humains qui écrivent, non des machines : vous le saviez ça ?!
Blague à part, c’est important de bien comprendre, lorsqu’on s’insère dans ce milieu, que derrière des mots, des phrases, des paragraphes, il y a des êtres humains et tous le lot de « comportements  humains » qui va avec. J’ai eu « vent » d’histoires quelques peu étranges, dont bien évidemment, je tairai le contenu. Mais, toutes ces histoires tournent autour de la vengeance, l’amour, le sexe, la jalousie, la haine, le pouvoir… Bref, des choses qui font le quotidien de l’humanité.

Mais alors, pourquoi écrire un tel article pour nous parler de choses complètement évidentes ?

Ah ah ! Parce que, comme dans la plupart de ces situations, on n’en sort rarement indemnes. Les ragots sont la pire chose qui puisse exister, et le Web ésotérique en est rempli et n’est jamais repu. Et le pire dans tout ça ? C’est que des gens qui n’ont pas fait grand-chose, si ce n’est la terrible erreur de mettre le nez dans ces histoires, s’en prennent plein la figure – pour ne pas être grossier – et ne comprennent pas pourquoi les gens leur tournent le dos.
C’est grosso modo un mélange de Dallas, des Feux de l’Amour, et de plus belle la vie, entrecoupé de Charmed, pour le côté magique…

Et j’ai fait partie de ceux qui ont mis leur nez là où il ne fallait pas. Résultat des courses ? Des choses ont été dites à mon sujet, sans même que ces personnes m’aient parlé une fois dans leur vie ! (Allez comprendre…) Et puis, il y a également les liens qu’on a tissé qui s’effilochent sans qu’on comprenne réellement pourquoi. Des gens vous évitent, ou vous fuient comme la peste. Alors qu’à la base, vous êtes le petit naïf qui, dans sa terrible insouciance, n’a pas compris qu’il fallait les laisser se tirer dans les pattes et vivre sa vie. En tout cas, aujourd’hui, c’est chose faite. Au moins, ces histoires auront le mérite de m’avoir fait sérieusement réfléchir.

Le Web est plus que jamais le théâtre de sombres histoires, il préférable de n’être ni acteur, ni spectateur. Il faudrait que les gens comprennent qu’il ne sert à rien d’agir de la sorte, que seules des mauvaises choses peuvent en sortir.
Voilà, cet article m’a permis de mettre les choses à plat avec moi-même, et je trouve que c’est une bonne thérapie, il faut savoir évacuer ces choses, pour tourner la page et aller de l’avant.

Sur ces derniers mots, je vous dis à bientôt pour de nouveaux articles. Et surtout, si ce type d’histoires commencent à poindre, ignorez ces histoires, afin de préserver votre bien-être.



 

Source image :

http://explorepahistory.com/cms/pbfiles/Project1/Scheme34/ExplorePAHistory-a0b0g0-a_349.jpg